Contenu | Menu | Recherche

Nous servons le jdr et c'est notre joie

France des Ombres (La)

.

Références

  • Gamme : Shadowrun
  • Sous-gamme : SR - 6ème Édition (2080+)
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2023
  • EAN/ISBN : 978-2-38227-606-8
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture rigide de 160 pages.

Description

La France des Ombres prolonge le supplément Néo-Révolution en faisant le point sur l’état de la France en 2082. Cette dernière est maintenant une cyberdémocratie dans laquelle le système-expert Marianne permet de gérer la démocratie elle-même, mais également les démarches administratives et la vie quotidienne ; au point d’être devenue, dans certaines villes comme Paris, un outil sécuritaire de contrôle très efficace. Les différents éléments de contexte du supplément sont présentés sous forme d’articles postés sur le site matricielle ombres portées.

Le supplément en lui-même, après la table des matières, les crédits (3 pages) et une Introduction (1 page), s’ouvre par une mise à jour de l’état de la France en 2082 (Les Ombres de l’Hexagone, 12 pages). Ce chapitre aborde la chronologie des événements en France depuis la Néo-Révolution, le système Marianne, la Section 89, le lobby corporatiste de la French Touch et la géomancie française.

Le second chapitre présente L’enclave corporatiste de Lille (18 pages) qui englobe depuis peu la ville de Dunkerque. L’enclave est présentée en détail avec un bref historique, sa situation en 2082 et les éléments de la vie quotidienne en son sein. Le chapitre se poursuit par une présentation de certains lieux emblématiques et des personnalités importantes de l’enclave.

J’irai revoir ma Normandie (9 pages) s’intéresse à la Normandie. Le département est devenu une terre agricole moderne (champs à perte de vue, drones d’entretien, cultures génétiquement modifiées, etc.), où la population se concentre principalement dans les villes. Le chapitre présente brièvement ces dernières (Rouen, Le Havre, Caen, Cherbourg-En-Cotentin, Alençon), ainsi que les plages du débarquement où des alcheras se manifestent régulièrement, ainsi que le Mont-Saint-Michel, siège de l’Ordre de Saint Sylvestre.

La Bretagne est au cœur du chapitre suivant (Brezhoneg Dispac’h, 16 pages). Le chapitre s’ouvre sur la présentation du système politique breton qui lui donne une très forte autonomie vis-à-vis de La France, et se poursuit par une discussion du déroulement et des conséquences de la guerre civile bretonne qui vient de se terminer. La présentation de la ville de Rennes, capitale de la Bretagne, termine le chapitre, émaillée de plusieurs encarts présentant des spécificités bretonnes ou des groupes, .

Bordelais nouveau (9 pages) s’intéresse au métroplexe de Bordeaux. La cité est depuis peu contrôlée, en sous-mains, par la French Touch, et bruisse d’innovations matricielles et d’un boom économique qui profite aux corporations. Le chapitre décrit la ville de Bordeaux elle-même, mais aussi les différents éléments importants de sa région.

Euskal Herria (10 pages) décrit le Pays basque. Devenu indépendant, le Pays basque a une forte concentration d’éveillés et de chromés, et donc de monades. Plusieurs corporations tentent de manipuler la région afin de la rapprocher de l’Espagne — ce que la France ne voit pas d’un bon œil. Le chapitre décrit l’histoire récente de la région, le comité qui la dirige et la ville de Bayonne.

Les ombres de Marseille (11 pages) présente la métropole de Marseille qui englobe non seulement la ville éponyme, mais également le Pays d’Aix, Toulon, La Ciotat, etc. La cité est un lieu important des mafias et terrain d’intervention de corporations. Le chapitre, après un résumé historique, présente rapidement les différents points saillants de la géographie de la métropole. Il se poursuit par la présentation des activités corporatistes et criminelles.

Nissa la Bella (8 pages) présente l’ex-principauté de Nice. Le métroplex, auparavant indépendant et bastion des mouvements suprémacistes humains, a été, depuis peu, reconquis militairement par la France. Le chapitre explore les événements récents, présente la ville et ses points d’intérêts et se conclut par une discussion sur les différents groupes actifs dans le métroplex et sur les services de sécurités de la ville.

Le "Wild Wild Centre" (9 pages) est consacré à la ville sous bulle de Clermont-Ferrand et la région volcanique active d’Auvergne. Le chapitre s’intéresse aux activités dans la ville protégée et à l’extérieur.

France d’Outre-Mer (9 pages) décrit les différentes possessions d’outre-mer encore en mains françaises : la Guyane, Saint-Pierre-et-Miquelon, les Terres australes et antarctiques, Clipperton, La Réunion, Mayotte. Plusieurs propositions de missions pour une équipe de Shadowrunners émaillent le chapitre.

La dernière partie du supplément (Aventures, 45 pages) propose des scénarios exploitant la France de 2082 :

  • Extraction lilloise (3 pages) se déroule à Lille et est une mission d’extraction sur fond de bataille corporatiste. 
  • Guerre de course sur la route du diamant (7 pages) est un ensemble de plusieurs runs variés (vol, exfiltration, etc.) liés ensemble et se déroulant le long du « couloir de l’A25 » entre Dunkerques et Lille.
  • Buffalo Train (3 pages) se déroule en Bretagne et consiste à escorter un troupeau de bisons devant être rendu à l’état sauvage. 
  • Pluie de sang (2 pages) est une enquête pour retrouver un disparu en Bretagne sur fond VVHMH, et de son variant breton le Bisclavret. 
  • Nous ne sommes pas seuls (3 pages) se déroule en Bretagne et tourne autour d’une ruine du Quatrième Monde, d’une exfiltration et de la progéniture du Dragon marin. 
  • Euska Heresia (4 pages) se déroule au Pays basque et implique de mettre fin à l’activité d’une Église éveillée qui est contrôlée par une monade.
  • Il éait une fois à Marseille (7 pages) se déroule peu de temps avant la situation exposée dans le chapitre sur Marseille. Les runners vont se retrouver impliqués dans les activités de la pègre marseillaise. 
  • Fai-Mi Paure, Te Farai Ric (6 pages) se déroule à Nice et voit les runners intervenir dans la succession de l’ancien prince, décédé, de Nice. 
  • La chute du Vautour Noir (5 pages) voit les runners rendre service à une connaissance pour sauver son fils dans les montagnes d’Auvergne, se faisant ils vont tomber sur un trafic d’être humain et ses répercussions. 
  • A Song of Snow and Lava (6 pages) voit les runners être engagé pour explorer un ancien complexe scientifique se trouvant au cœur de la ZSVA auvergnat. Aux dangers du trajet pour attendre le complexe s’ajoute celle de l’IA du complexe, les équipes concourantes et des créatures éveillées.

Cette fiche a été rédigée le 21 novembre 2023.  Dernière mise à jour le 3 décembre 2023.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.