Contenu | Menu | Recherche

Ceux que le gouvernement intergalactique appelle quand il ne reste plus aucun espoir

Steel Deep

.

Références

  • Gamme : Underground
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Mayfair Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1996
  • EAN/ISBN : 1-56095-015-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 128 pages, sous-titré The Luna Sourcebook. Intérieur en quadrichromie (N&B, gris, violet).

Description

Comme son sous-titre l'annonce, Steel Deep est un supplément consacré à Luna, nom donné à une colonie lunaire dans l'univers d'Underground. Après une page de crédits, une pour la table des matières, un avant-propos et deux pages contenant des facs-similés de conversations, le premier chapitre, Luna, New Soledad Prison, and the whole stiking mess... (14 pages), présente l'histoire de la base lunaire de sa fondation à nos jours. À l'origine, New Soledad était une prison qui arrangeait tout le monde : les États-Unis y expédiaient leurs pires criminel, et les corporations, initiatrices du projet, y menaient tout un tas de recherche qui eussent été interdites sur Terre. C'est sur la lune que furent produits les premiers humains améliorés. Malheureusement, il devint rapidement clair pour tout le monde que le projet n'était pas rentable, et la situation sur place empira. Arriva ce qui devait arriver : les prisonniers se révoltèrent et prirent le contrôle des lieux.

Après diverses négociations, le gouvernement décida de les abandonner à leur sort, et les prisonniers, organisés en gangs, survécurent tant bien que mal. Parmi eux, House Mouse, un gang rassemblant les plus intelligents des criminels et certains informaticiens reconvertis, parvint à s'imposer de part le contrôle qu'il avait sur les infrastructures vitales de la base. Sous son autorité, une société s'organisa et, fin 2012, Luna était prête à accueillir ses premiers touristes terriens. Aujourd'hui, la base de Luna éclipse Las Vegas sur tous les points, débauche et corruption comprises.

Getting Around (6 pages) décrit les façons de se rendre sur place, c'est à dire des vols commerciaux, tarifs à l'appui, ainsi que quelques raisons pouvant amener les personnages à émigrer sur la Lune. Quelques paragraphes de règles relatives aux effets de l'apesanteur terminent le chapitre.

The Way it is -- The Laws of Luna (6 pages) lui fait suite, en rappelant les grands principes de la société lunaire : une justice expéditive et sans pitié, des libertés totales dans certains domaines, l'omniprésence et les pleins pouvoirs des gangs (appelés Houses), etc.

The Houses of Luna (22 pages) décrit ensuite les cinq gangs qui dirigent Luna. Chacun est présenté dans un format standard :

  • ses couleurs (la façon dont s'habillent ou se reconnaissent ses membres)
  • une estimation du nombre de membres
  • une description du ou des chefs du gang, souvent accompagnée de son histoire
  • une estimation des ressources financières
  • les zones contrôlées par le gang
  • ses projets en cours, plus ou moins secrets
  • des objectifs à long terme
  • une liste des éventuels sous-gangs.

Après ses habitants, il est temps de découvrir Luna : Settings -- Nested all snugs in the Sea of Tranquility (48 pages), commence par présenter les lieux sous une forme qui n'est pas sans rappeler certaines descriptions réalistes de Deep Beyond : matériaux utilisés, architecture, etc,. Sont inclues deux pages contenant des vues 3D des deux principaux bâtiments de la base. La grande majorité du chapitre est consacrée aux descriptions des différentes "zones" de Luna : touristique, résidentielle, sauvages, une zone étant dédiée aux affrontements armés en tous genres, etc. Chacune est évoquée en quelques paragraphes abordant ses habitants, le gang qui la contrôle et ce qu'on y fait. Le chapitre se termine sur une section décrivant plus en détails, plan à l'appui, une zone dans laquelle sont habituellement parqués les vétérans, et donc les personnages, à leur arrivée.

Running the Campaign on Luna (11 pages) étudie différentes approches pour mener une campagne sur Luna : avoir des personnages membres d'un gang établi ou cherchant à se faire recruter, indépendants désirant fonder leur propre gang, espions terriens, etc.

Enfin, Who, What and Where rassemble 8 fiches (16 pages) à insérer dans le Notebook : deux de matériel, une pour une corporation lunaire, une pour un hôtel, et quatre PNJ.

Cette fiche a été rédigée le 7 janvier 2012.  Dernière mise à jour le 18 janvier 2012.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.