Contenu | Menu | Recherche

Je demande qu'on sorte des jeux de rôles convenus et des scénarios écrits d'avance (N. Sarkozy)

Uz

.

Références

  • Gamme : Hero Wars
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Unspoken Word (The)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2001
  • EAN/ISBN : 1-56592-197-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Uz, the trolls of Glorantha, livre à couverture souple de 64 pages.

Description

Comme les autres ouvrages du même éditeur, "Uz" est publié avec l'accord de la compagnie ayant les droits du jeu, Issaries Inc. Il ne fait pas pour autant partie de la gamme officielle, Issaries se réservant le droit de contredire tout ou partie de son contenu dans des publications ultérieures.

Ce supplément est consacré aux Uz ou trolls de Glorantha, parfois appelés "Hommes des Ténèbres". Il est en partie inspiré du Trollpak et d'autres créations pour RuneQuest mais apporte aussi des informations originales. Après les pages de titre et de crédits, la table des matières et une page d'introduction, l'ouvrage se divise en trois parties inégales.

Uz Is What Uz Is (9 pages)
Ce chapitre est une brève présentation des Uz. Dans les temps mythologiques, la mort du Soleil précipita celui-ci aux Enfers. Face à sa lumière, certaines entités des ténèbres restèrent se battre, d'autres fuirent jusqu'à la surface du monde. Ce fut le cas de la déesse Kyger Litor et de ses enfants, les Uz, qui jouèrent un rôle important dans l'histoire du monde. Les différents types de trolls et leur répartition sur Genertela sont aussi décrits.

Playing Uz (17 pages)
Le début de ce chapitre est consacré à la société et aux particularités des Uz : les liens familiaux, les coutumes, le Sens des Ténèbres (sonar), comment être adopté par les Uz, etc. Suivent des explications sur la personnalité et la vision du monde des Uz, avant les mots-clefs qui permettent de créer un personnage : Races, Occupations et Occupations Avancées.

Powers of the Underworld : uz cults and magics (21 pages)
Aux Enfers, dans les Ténèbres primordiales, la distinction entre les mondes spirituel, divin et essentiel devient floue, voire inexistante. Ainsi les magies trolles sont-elles souvent des croisements entre l'animisme et le théisme, voire même la sorcellerie. En plus de la déesse principale, Kyger Litor, sont présentés dans ce chapitre les dieux trolls proprement dits, les divinités des insectes, araignées et vers liées aux trolls, et les dieux des ténèbres révérés par les Uz. Pour chaque entité sont fournis les détails de la tradition animiste (esprits associés, etc) ou du culte théiste (affinités, prouesses) correspondant.

Narrating Uz (13 pages)
Ce chapitre propose aux Narrateurs des idées pour inclure les Uz dans sa campagne : les utiliser comme adversaires ou faire jouer des PJ trolls. Une carte et une brève description de Dagori Inkarth, le grand centre troll de la Passe du Dragon, sont présentés. On y trouve également des PNJ et un Groupe Héroïque troll, un court scénario (2 pages) et les règles du jeu favori des trolls, le trollball. Une section sur les trolls et la mort clôt l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

The King  

Les auteurs le soulignent en introduction, quasiment tout ce que l’on trouve dans ce supplément provient de textes antérieurs de Chaosium. J’ai cru noter quelques nouveaux cultes, mais c’est vraiment mineur.

En fait, ce supplément est exclusivement destiné aux joueurs d’HeroQuest. Cela signifie que les amateurs de Glorantha possédant déjà Troll Pak et Troll Gods (en anglais) ou Trolls (en français) peuvent complètement s’en passer.

C’est assez rageant pour celui qui n’est pas au courant en l’achetant et qui comptait bien apprendre de nouvelles infos sur cette race mythique, mais d’un autre côté le livre de règles d’Hero Wars avait quasiment fait l’impasse sur les Uz.

Sorti presque aussitôt après les règles d’Hero Wars, Il faut donc le considérer comme un utilitaire permettant d’intégrer des Trolls sans attendre d’hypothétiques suppléments. A ce titre, il remplit convenablement son rôle.

 

Critique écrite en avril 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques