Guide to Glorantha Volume I

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 400 pages à couverture rigide avec jaquette au format 25 x 30 cm.

Description

Glorantha est l'univers fantastique imaginé par Greg Stafford dès les années 60 et qui servit de cadre à RuneQuest, Hero Wars et HeroQuest. Une déclinaison pour l'adapter au jeu 13th Age a même été proposée en souscription de septembre à octobre 2014, avec succès. Cet ouvrage se veut non rattaché à un système de règles donné et ne contient aucune donnée technique pour quelque jeu que ce soit. Le Guide de Glorantha regroupe toutes les informations sur l'univers de Glorantha, au niveau des peuples ou de la géographie. Il a été rendu possible par une levée de fonds dont le succès a fait que, initialement prévu en un volume, les paliers successifs ont augmenté la quantité d'informations contenues dans le guide et ont amené l'éditeur à le publier en deux volumes accompagnés d'un Atlas séparé.

Le volume 1 du Guide s'ouvre sur les crédits, liste des soutiens de la levée de fonds et sommaire (5 pages) et un avant-propos de Greg Stafford (1 page). World Structure (1 page) présente un plan d'ensemble de Glorantha avec quelques notions générales sur sa forme ou les déplacements du soleil. Une Introduction (10 pages) expose ensuite quelques généralités sur la vie quotidienne dans le monde de Glorantha, avec notamment les types de civilisation que l'on y trouve (des primitifs aux civilisés en passant par les nomades et les communautés réunies sous la coupe d'un chef), la magie et la religion ou les organisations sociales et politiques. L'économie, le commerce, et l'art de la guerre sont couverts ensuite, tout comme le statut des aventuriers, les types humains et la nature physique du monde. Des inserts pleine page et des encadrés apportent des précisions sur des points comme l'univers lui-même avec la disposition du ciel et des enfers par rapport aux terres gloranthiennes, les monnaies utilisées, les métaux gloranthiens, certains héros et divinités.

Major Cultures (41 pages) décrit alors les huit principales cultures gloranthiennes, sur 4 à 7 pages chacune. On trouve notament pour chacune des informations sur le type ethnique, leur présence dans Glorantha, leur mode de vie et leurs croyances. Sont ainsi décrites successivement :

  • The Hsunchen Culture, ou Peuple-Bêtes, des nomades primitifs
  • The Doraddi Culture, des habitants des plaines de Pamaltela
  • The Praxian Culture, les peuples cavaliers des plaines de Prax, humains ou morokanths
  • The Orlanthi Culture
  • The Pelorian Culture, de l'Empire Lunaire
  • The Fonritian Culture originaire de la péninsule du même nom de Pamaltela
  • The Western Culture, qui a dominé une grande partie de Glorantha dans le passé
  • The Kralori Culture de l'est de Genertela

Après les principales cultures de Glorantha, le chapitre suivant, Elder Races (52 pages), s'intéresse aux espèces qui partagent ce monde aux côtés des humains. On trouve notamment pour chaque race son histoire, les sous-espèces qui la composent, une description et le cas échéant, des informations sur leur culture, leur alimentation, leur langue, leur gouvernement, leur religion et les relations avec les autres peuples. Sont ainsi couverts successivement :

  • Les Aldryami (11 pages)
  • Les Dragonewts (7 pages)
  • Les Dragons (4 pages)
  • Les Mostali (10 pages)
  • Les Trolls (Uz) (12 pages)
  • Les Merfolk (3 pages)
  • Les Lesser Elder Races : hommes-bêtes, broos, canards, Jelmre, Keets, Newtlings, Ogres, hommes-scorpions et enfants du vent (5 pages)

Les chapitres suivants explorent la structure de cet univers en détail. Time in Glorantha (2 pages) explique le système de datation tandis que Mythos & History (12 pages) expose l'histoire de Glorantha avant sa création jusqu'à la quête des Porteurs de Lumière et le commencement du Temps. The World of Time détaille alors les périodes suivantes : Dawn Age (7 pages), Second Age (8 pages) et Third Age (6 pages). Quatre pages schématisent la cosmologie de Glorantha et les relations entre les Runes, symboles magiques associés aux divinités. Major Pantheons (4 pages) énumère les principales divinités des panthéons de dix-huit races ou cultures, avec les runes associées. The Hero Planes (4 pages) et Beyond the Middle World (5 pages) se tournent vers les mondes collatéraux à Glorantha, tels que le plan des Héros, le ciel, monde souterrain, etc.

Le reste du volume détaille Glorantha région par région. Chaque région est découpée en sous-régions. Chaque description comprend en particulier une description, des précisions sur la population, la langue parlée, la religion de la région et les personnalités importantes. Des cartes en demi-page, pleine page ou double page viennent régulièrement illustrer chaque région ou sous-région. Le détail des rubriques des descriptions est précisé sur trois pages incluant les légendes des cartes.

Après deux pages dressant la liste des différentes régions de Genertela, le descriptif des régions couvre donc, pour ce premier volume :

  • Dragon Pass (23 pages)
  • Elder Wilds (8 pages)
  • Fronela (35 pages)
  • Holy Country (26 pages)
  • Kralorela (32 pages)
  • Lunar Empire (58 pages)
  • Maniria (13 pages)
  • Pent (10 pages)
  • Ralios (26 pages)

L'ouvrage se termine sur des publicités pour les guides de Sartar édités par Moon Design pour la gamme HeroQuest. Le contenu du volume se poursuit dans le volume 2.

Cette fiche a été rédigée le 20 septembre 2014.  Dernière mise à jour le 23 octobre 2014.

Critiques

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

Une œuvre colossale ! Scindée en deux pour cause de souscription qui rajoute des chapitres et fait déborder le format prévu, cet ouvrage est une somme inégalée sur un monde imaginaire lui aussi inégalé.

Tout, vous saurez tout sur Glorantha avec cette encyclopédie ! Les territoires sont traités un par un, avec des détails appréciables. Mais aussi les races, car c’est une caractéristique de ce monde que de contenir une grande quantité de races intelligentes. Et les religions, les saisons, etc. Non seulement la somme de connaissances réunies ici est immense mais elle bien organisée, permettant de trouver assez facilement ce que l’on cherche. La démographie des humains et des autres races, par exemple, est très intéressante pour percevoir les conflits et les alliances, génératrices de scénarios.

Les illustrations sont inégales, et certaines sont des réemplois qui parfois montrent leur age. Mais elles sont raisonnablement abondantes et bien placées, souvent commentées, ce qui en accroît l’utilité.

Les cartes sont petites et pas toujours très jolies, mais c’est parce que l’ouvrage s’accompagnait à sa sortie d’un atlas qui contient un trésor de cartes. Et les cartes présentes ici remplissent leur fonction de repérage des régions étudiées et de leurs habitants.

En résumé, une merveille pour explorer un monde merveilleux. Par contre, ce n’est pas du tout adapté pour un débutant, il vaut mieux se lancer à travers des ouvrages plus modestes. Le prix de ce monument le réserve de toute façon aux passionnés plus qu’aux simples curieux.

Critique écrite en décembre 2019.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques