Contenu | Menu | Recherche

Un Grog, ça coule comme de l'eau de source

Versets Impies

.

Références

  • Gamme : Elric / Elric !
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles
  • Editeur : Oriflam
  • Langue : français
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : 2-906897-64-7
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 96 pages.

Description

Cet ouvrage consacré à la magie apporte des compléments aux points déjà traités dans les règles de base ainsi que de nouveaux éléments.

 

Le premier chapitre aborde la magie des runes. Cette forme de magie tient une certaine place dans l'univers d'Elric comme le montrent Strombinger et Mournblade qui sont des épées runiques. Les règles énoncées expliquent leur fonctionnement, leur utilisation, leur interprétation. Une liste de différentes runes avec leur description et leur représentation conclue le chapitre.

La partie suivante traite de la nécromancie. Après quelques explications sur cette voie, une liste de nouveaux sorts et une table de maladresse des sorts nécromantiques sont fournis. La suite du chapitre s'intéresse à des invocations de grande puissance qui permettent à l'âme d'un mortel de ne plus servir le Chaos après sa mort. Selon Moorcock, Sadric 86, le père d'Elric, eut recours à ce procédé pour rejoindre à terme sa femme dans la Forêt des Ames. Le chapitre se termine par la description de quelques morts-vivants.

Le troisième chapitre est une longue liste de sorts (pour la Loi et le Chaos), complétant celle présentée dans les règles de base. Un tableau récapitule l'ensemble des sorts publiés dans les différents ouvrages de la gamme jusqu'au présent supplément.

Les chapitres quatre et cinq s'intéressent aux démons. De nouvelles races et de nouvelles facultés sont décrites. Un tableau récapitule l'ensemble des facultés publiés dans la gamme. Quelques corrections sont apportées aux règles de base.

Le chapitre six donne une nouvelle liste de trente-neuf enchantements. On y trouve des animaux mécaniques, des bijoux, des armes...

La dernière partie du supplément s'intéresse aux tomes. Ce sont des ouvrages appartenant ou ayant appartenu à des personnages importants. Ils traitent de sujets aussi variés que de la magie du Million de Sphères ou des dieux. Les treize exemples donnés sont présentés sous le format suivant : une courte description, l'usage qu'une personne peut en faire, les connaissances qu'ils contiennent, leur emplacement et s'ils sont protégés. Ces tomes peuvent être aussi bien être un journal de voyage que le livre d'une liche.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 2 avril 2010.

Critiques

Dirty Master  

De la magie, encore de la magie, rien que de la magie... Des sorts à faire pâlir d'envie Garcimore mais gare aux excès... Exemple : page 43, sort "Fracasser", pour 3 points de magie vous défoncez plus de 10m2 d'un mur épais d'1 mètre. On se demande à quoi ca sert de construire des châteaux et des murailles. Donc, voyez ce que vous autorisez ou pas, sinon, ca va faire très très mal.

Maintenant les nouveautés : les runes, vaguement traitées dans "Démons et Magie", sont ici largement développées et peuvent s'intégrer aux rituels d'invocation. On retrouve par ailleurs des rituels similaires à ceux décrits dans la saga d'Elric (sommeil, préparer l'invocation d'un démon ou d'un dieu...) Comme d'habitude, beaucoup pour le Chaos, peu pour la Loi, mais bon c'est Elric nom d'une pipe ! Du sang et des âmes pour Arioch ! Hum. Reprenons.

Il est vrai que pour rééquilibrer les chances de survie des joueurs assez fous euh... téméraires en incarnant des personnages affiliés à la Loi, on trouvera un catalogue d'objets enchantés qui donneront des sueurs froides aux démons les plus endurcis (Hache de Justice, Lance de la Vengeance Rationnelle, Épée Longue de la Loi...). Oups. Il y en a aussi coté Chaos.

La magie nécromantique, suggérée dans les livres de Moorcock, va vous permettre de redonner une seconde vie à vos ennemis, ressusciter de manière sordide vos compagnons tombés dans l'aventure ou simplement parler à l'oncle Hector pour savoir ou il a rangé la clef du donjon. Cependant, si on y prend garde, vos parties d'Elric risquent de se transformer en parties d'AD&D avec des squelettes en pagaille qui dansent le moonwalk !

Le dernier chapitre concernant les tomes est un peu moins rigolo mais suscite de nombreuses idées de scénarii pour trouver ces rares manuscrits. Les Jeunes Royaumes pourraient connaître un Age d'Or ou les héros ne s'entretuent plus pour de l'or ou des femmes mais pour l'accès libre à la connaissance. On peut toujours rêver.

On retrouve aussi les tables récapitulatives qui incluent les sorts décrits dans le livre des règles, ce qui évite de jongler avec les livres en pleine partie. C'est pas grand chose, mais les MJ apprécieront. Le design pour finir, une certaine harmonie dans les illustrations qui suggèrent le coté ludique de ces moments intimes ou une liche vous sourit, un zest d'érotisme, un brin d'humour, bref plutot sympa dans l'ensemble.

Kyorou  

Pour être positif, disons qu'il s'agit d'un supplément contenant du bon et du moins bon. Si on veut être juste, on dira que ce supplément contient pas mal de remplissage.

La partie sur la magie nécromantique est une pure daube. C'est de l'authentique nécromancie d'AD&D ou de Rifts, avec zombies, liches... une accumulation de poncifs, putrescents à double titre. Ça n'a rien à faire dans l'univers d'Elric (où il existe certes une magie nécromantique, mais qui se base plus sur le contrôle des âmes des défunts que de la levée en masse d'armées zombiesques).

Le chapitre sur les runes n'apporte pas grand'chose. On en fera usage ou pas, moi je n'en vois pas l'intérêt.

Une liste de sorts supplémentaires... ouais, faut bien... C'est pas vraiment ça qui fait le bon supplément sur la magie mais c'est un passage obligé.

La partie sur les démons relève un peu le niveau. Outre l'errata bienvenu et les précisions sur l'invocation qui clarifient nettement les choses, on a de chouettes nouvelles races de démons pour tous les goûts. Les enchantements sont aussi bien sympas et cohérents avec l'univers.

La partie réellement inspirante est celle sur les tomes magiques. Il y a là de quoi alimenter pas mal de scénars. De plus, ça se lit avec plaisir...

Un supplément très inégal, donc. Avec pas mal de chouettes petites choses mais beaucoup de remplissage.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :