Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey... GROG !

Book of Hallowed Might II : Portents & Visions

.

Références

  • Gamme : d20 System
  • Sous-gamme : Malhavoc
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Sword & Sorcery Studio
  • Langue : anglais
  • Date de publication : avril 2004
  • EAN/ISBN : 1-58846-967-0
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 64 pages à couverture souple.

Description

Portents & Visions est un guide générique pour le d20 System consacré à la magie divine et la religion. L'ouvrage s'articule autour de la description d'un nouveau panthéon et des différents sites sacrés qui lui sont liés, chaque site étant l'occasion pour les auteurs d'introduire de nouveaux éléments techniques comme des dons, sorts ou classes de prestige liés à un aspect particulier de cette nouvelle religion.

"The Celestial River" (2 pages)
Ce court chapitre d'introduction fait une rapide présentation de la Rivière Céleste, un courant magique qui traverse le multivers, et des six divinités qui lui sont associées (chacune étant développée dans les chapitres suivants). Il donne également quelques conseils aux MD sur l'intégration du matériel proposé par ce livre à leur campagne.

"The Oracle of Jezer-At" (15 pages)
A la manière de celui de Delphes en Grèce antique, l'Oracle de Jezer-At est à la fois un centre de divination, de connaissance, d'étude et de pouvoir. Le chapitre commence par une présentation rapide du complexe, de ses prêtres et des nombreuses intrigues qui s'y déroulent, avant de détailler les deux divinités liées à ce site : Enaul, dieu de l'avenir, et Essoch, dieu de la vision primordiale. Il s'attarde ensuite sur la nature des augures et autres visions, et propose de nombreux conseils sur la gestion de ces oracles afin de ne pas déséquilibrer ou gâcher la campagne. La partie technique de ce chapitre propose une nouvelle compétence (Profession : oracle), trois nouveaux dons, deux nouveaux domaines de prêtre (Civilisation et Avenir), neuf sorts de divination ou de magie temporelle et quatre objets magiques liés à l'Oracle de Jezer-At. Il présente également une petite collection de "charmes" (objets magiques mineurs) fabriqués par les prêtres de Jezer-At et deux nouveaux artefacts.

"Underwave" (9 pages)
Underwave est un complexe de grottes sous-marines dédiées à Dorana, déesse chaotique neutre des orages, de la mer et de la vengeance. Il s'agit d'un sanctuaire secret auquel seuls les fidèles de la déesse et ceux qui se sont attirés ses faveurs ont accès. Le chapitre propose une présentation détaillée du complexe (plan à l'appui), de ses habitants et de ses visiteurs les plus fréquents ; suivie de la description d'une nouvelle arme prisée par les adorateurs de la déesse, d'une dizaine de nouveaux dons traduisant la colère et la vengeance des fidèles de Dorana, d'un nouveau domaine de prêtre (Vengeance) et de cinq nouveaux sorts réservés aux prêtres de Dorana. La classe de prestige présentée est le Lightning Bearer, membre fanatique d'un corps d'élite dédié à Dorana et dont les méthodes de combat pleines de colère s'inspirent de la tempête.

"The Fallen City of Underfell" (11 pages)
Autrefois prospère, la cité d'Enderfell est aujourd'hui un lieu plus ou moins maudit, siège du culte de Mallock, dieu loyal neutre du mensonge et des serpents. Ce chapitre propose une description générale de la cité et de la grande et sinistre cathédrale qui se dresse en son centre. Il détaille ensuite quelques PNJ marquants de la cité. La section technique propose de nouvelles utilisations de la compétence de Bluff, quelques nouveaux dons, un nouveau domaine de prêtre (Tentation), cinq nouveaux sorts et un petit catalogue d'objets magiques. Ce chapitre se termine sur la description de trois nouveaux types de diables au service de Mallock.

"The World Forge" (10 pages)
Située au plus profond de la terre, la Forge du Monde est la demeure d'Urgan, dieu neutre bon du feu et des forgerons. C'est le seul dieu du panthéon de la Rivière Céleste à résider sur le plan physique, et les mortels peuvent donc le rencontrer en personne s'ils voyagent suffisamment loin sous terre pour atteindre son sanctuaire. Ce chapitre décrit l'organisation de sa grotte et de son atelier (qui comprend d'innombrables trésors) et les assistants du dieu. La partie technique propose cinq nouveaux dons, un catalogue d'armes et armures de maître, un nouveau domaine de prêtre (Forge), et quelques nouveaux sorts, objets magiques et artefacts en rapport avec le métal, la forge et le feu. Une nouvelle classe de prestige est également détaillée : le Marteau d'Urgan, fidèle du dieu mêlant maîtrise de la forge, aptitudes martiales et magie.

"Mountain of the Voice" (9 pages)
Le dernier site présenté dans ce guide est le Prieuré de la Voix Divine, un monastère montagnard dédié à Kulaj, déesse loyale neutre mère de la Rivière Céleste régnant sur la nature et la magie, et dont le prieuré est le temple le plus sacré. Le chapitre propose une description rapide des lieux et de ses résidents, avant de détailler quelques nouveaux dons, sorts et objets magiques. La nouvelle classe de prestige présentée ici est le Speaker of the Divine, émissaire de la déesse capable de commander verbalement aux éléments et à la nature.

L'ouvrage se termine par un appendice proposant des règles de conversion pour Arcana Unearthed (3 pages) et un index général de l'ouvrage (2 pages).

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 23 août 2015.

Critiques

Guilhem  

Portents & Visions réussit à trouver l'équilibre entre originalité et adaptabilité. Le panthéon de la Rivière Céleste peut aisément s'adapter à la plupart des univers classique pour D&D (il forme d'ailleurs une base intéressante pour lier les univers entre eux). Les différents sanctuaires sont également intégrables à la plupart des campagnes avec un minimum de travail de la part du MD.

Mes deux chapitres préférés sont l'Oracle de Jezer-At et la Forge du Monde, sans doute par leur ressemblance aux cultes gréco-romains. Même si la religion y est essentielle, la dimension humaine prend le pas sur le divin et offre de nombreuses possibilités de roleplay. Underfell repose sur un concept classique (la cité déchue) mais toujours agréable à intégrer à une campagne, et Mallock est sans doute la nouvelle divinité la mieux décrite et la plus inspirante pour un MD. Le Prieuréde la Voix Divine n'est certe pas le cadre le plus propice aux aventures musclées, mais il peut être parfait pour un interlude mystique. En revanche, Underwave m'inspire beaucoup moins, puisque les PJ n'y auraont normalement accès que dans des conditions plutôt difficiles à remplir, et qu'on a finalement pas grand chose à y faire. Cela reste cependant un concept intéressant, utilisable à l'arrière-plan d'un scénario ou d'une campagne.

Mon seul véritable regret concernant cet ouvrage concerne la partie technique de chaque chapitre. Les dons, classes de prestige et autres sorts proposés sont plutôt bien pensés et tout à fait dans le ton de chaque sanctuaire, mais ils prennent à mon goût une place trop grande par rapport à la description des personnages et des lieux. Mais c'est souvent le cas pour les ouvrages génériques.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques