Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

Year of Ill Harvest

.

Références

  • Gamme : d20 System
  • Sous-gamme : Arcanis
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Paradigm Concepts
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 2007
  • EAN/ISBN : 1-931374-36-8
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 128 pages à couverture souple.

Description

Arcanis est un univers médiéval-fantastique fortement inspiré de l’Empire romain durant sa période de déclin. Cette campagne s’adresse à des personnages-joueurs (PJ) de niveau 1 et se compose de dix chapitres dont deux facultatifs qui se présentent sous la forme de rencontres non obligatoires et qui dépendent essentiellement des actions des PJ.

Les agents du roi-sorcier d’Ymandragore, dénommés Moissonneurs (Harvesters en anglais) ont depuis toujours persécutés les mages et les sorciers d’Onara, le continent principal. Pour s’en protéger, ceux-ci ont créé deux sociétés secrètes : les Faucons qui veulent combattre le roi-sorcier, et le Bouclier qui préfère se cacher et éviter toute confrontation. Le jeune fils d’un puissant sénateur est doté d’un don extraordinaire pour la magie. Les Moissonneurs, bien informés, décident de le kidnapper alors qu’il se trouve en voyage d’apprentissage avec son mentor. Decimus, un agent du sénateur également bien informé, demande aux PJ de ramener le garçon de toute urgence, faisant appel à eux plutôt qu’aux légionnaires de l’empire pour garder la mission secrète.

L’ouvrage commence par les crédits (1 page), suivie de la table des matières avec la préface de l’auteur (1 page).

Dans le chapitre 1: So Shall Ye Reap (13 pages), les PJ arrivent juste au moment où l’enfant et son mentor sont attaqués par des agents d’Ymandragore. Il s’avère cependant que l’attaque n’était qu’un leurre et que le fils du sénateur était déjà aux mains de l’ennemi. Les PJ doivent alors se rendre dans la ville portuaire toute proche pour empêcher son transfert vers l’île d’Ymandragore. Ils sont ensuite rappelés auprès du sénateur pour être félicités.

I know thee Brother (11 pages) est un chapitre optionnel, dans lequel les PJ sont envoyés en mission pour avertir les autorités d’un regain d’activité des Moissonneurs, mais ils finissent bloqués dans une ville mise en quarantaine en raison d’une épidémie mortelle. Ils peuvent tenter soit de forcer le passage pour fuir la ville, soit d’apporter leur soutien aux infectés.

Le sénateur invite les PJ à une chasse impériale chez un général de l’empire lors du chapitre 2 : Temptations of the Flesh (16 pages). Ils goûteront aux joies de la bienséance parmi la noblesse, où le moindre faux-pas peut avoir des répercussions dramatiques. Une embuscade a lieu durant la chasse et les PJ devront partir à la poursuite du neveu du général qui s’est enfui dans la forêt. Ce faisant, ils mettront à jour un ancien culte secret d’un aspect corrompu de la déesse de l’amour avec lequel ledit neveu semble avoir passé un accord.

Les PJ doivent relater leur découverte au grand temple de la déesse de l’amour dans le chapitre 3 : Seeds of our Destruction (11 pages). Ils retrouvent Decimus qui en profite pour leur demander d’enquêter sur le vol d’une caisse. Les PJ se rendront dans le ghetto local et leurs investigations les mèneront à la découverte d’une ancienne race disparue.

Bargains of Spirit and Flesh (11 pages) est un autre chapitre optionnel dans lequel un vieux forgeron nain sur le seuil de la mort veut remédier à la malédiction dont souffre son peuple, mais ayant besoin de plus de temps. Escortés des PJ, il décide donc de se rendre dans un sanctuaire dédié au dieu de la mort pour soumettre une requête très particulière.

Dans le chapitre 4 : Drinking Deeply Chalice of Midnight (10 pages), Decimus demande une faveur aux PJ qui devront rapporter à un sénateur une relique dénommée « Calice de minuit » qui se trouve dans le repaire d’un Prince infernal.

Rappelés auprès du sénateur dont ils ont sauvé le fils lors du 1er chapitre, les PJ apprennent dans le chapitre 5 : To Reap The Whirlwind (10 pages) que ce dernier est porteur d’une maladie mortelle, proche de celle du premier chapitre optionnel, que la société secrète des Faucons lui a administré afin qu’il contamine Ymandragore (d’où l’enlèvement prémédité). Le garçon a été envoyé dans les ruines d’une antique cité qui possède un puits dont les eaux sont censées guérir toute maladie. Cependant, les Faucons comptent toujours l’utiliser comme une arme.

Le garçon se porte lui-même volontaire pour faire honneur à ses ancêtres et se sacrifier comme un héros. Dans le chapitre 6 : Assault Upon the Gates of Tears, Part 1 (11 pages), les PJ se lancent à l’assaut d’une des bases navales secrètes utilisées par les Moissonneurs comme tête de pont sur le continent. Récupérant l’un de leurs navires mus par des Infernaux, les PJ se rendent ensuite sur l’île du roi-sorcier lors du chapitre 7 : Assault Upon the Gates of Tears, Part 2 (13 pages) pour procéder à la contamination des habitants. Par un curieux hasard des choses, ils devront aussi sauver le lieutenant du roi-sorcier.

Le chapitre 8 : A Settling of Scores (4 pages) clôt la campagne et les PJ auront l’occasion de se débarrasser du cerveau derrière l’embuscade du chapitre 2, ainsi que d’un traître chez les Faucons, instigateur d’un plan machiavélique au centre duquel se trouve le fils du sénateur du chapitre 1.

L’Appendix I (10 pages) recense les divers aspects techniques de chaque chapitre (les points d’expérience selon les actions entreprises, les nouveaux sorts, objets magiques et monstres, ainsi que des informations sur les diverses sociétés secrètes (aussi nombreuses qu’importantes dans cet univers). L’Appendix II (5 pages) détaille l’un des ordres d’Ymandragore, spécialisé dans l’absorption de la magie.

Le livre se termine par la licence OGL.

Cette fiche a été rédigée le 16 mai 2018.  Dernière mise à jour le 25 août 2018.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.