Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

Cthulhu Hack (The)

.

Références

  • Gamme : Cthulhu Hack / Cthulhu Hack (The)
  • Version : première édition, sixième impression
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Just Crunch Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juin 2018
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 52 pages accompagné de documents d'une page.

Description

La 6e impression de Cthulhu Hack reprend à peu près le contenu des versions précédentes, mais détaille un peu plus certains éléments (les créatures du Mythe notamment), précise certains points de règles et ajoute un scénario à l'ensemble. Certains détails ont subi des changements mineurs (par exemple certains dés associés aux archétypes de personnages légèrement modifiés).

Le document s'ouvre sur une page pour le titre les crédits et le sommaire, puis What’s the Cthulhu Hack? (1 page) présente le jeu.

Les règles de simulation, couvrant les Sauvegardes (Saves) et les Ressources (Matériel, Investigation et Santé Mentale) sont ensuite l'objet des 6 pages suivantes.

Characters (12 pages) commence par expliquer la façon de créer un personnage avant de détailler 4 archétypes (Adventurer, Philanthropist, Ruffian, Scholar). Une méthode alternative de création "à la carte" est proposée ensuite sur 3 pages, pour l'essentiel occupées par une liste d'aptitudes particulières entre lesquelles choisir. Les dernières pages présentent le système d'expérience, les conséquences des dommages, une méthode alternative de gérer les points de vie en considérant les Dés de Vie comme des Ressources (diminuant en fonction des résultats lorsque l'on veut les vérifier), ou en gérant la richesse des personnages de la même façon, comme une Ressource. Enfin la classe de Brute (Bruiser), considérée comme peu conforme à l'esprit des textes lovecraftiens, est présentée brièvement en fin de chapitre, pour ceux qui souhaiteraient la conserver.

Threats (11 pages) couvre alors l'éventail de ce qui menace les personnages, à commencer bien sur par les combats, avec les règles concernant le temps et les distances, l'initiative et les dommages infligés, les armes et protections, la folie (qui a droit à deux pages), les soins, l'adrénaline et la définition des adversaires (dés de vie, réactions).

Mythos 101 (7 pages) présente le mythe lovecraftien, avec d'abord un survol général, suivi des descriptions de 13 créatures (Byakhee, Profonds, Dhole, Vagabond dimensionnel, Chose très ancienne, Ghoules, Yithians, Mi-Go, Shoggoths,.) et deux pages sur la magie du Mythe.

Save Innsmouth (9 pages) est un scénario se déroulant à l'époque actuelle, mettant les joueurs dans la peau de jeunes étudiants lancés dans un projet de documentaire visant à conserver l'image d'une ville abandonnée depuis un raid des forces fédérales à l'époque de la Prohibition, donc encore fidèle à une Amérique révolue, avant qu'elle ne soit rasée pour laisser place à un domaine de remise en forme de type spa. En se rendant sur place, ils vont cependant tomber dans un piège tendu par un habitant de la région, ce qui va les lancer dans une course pour leur survie face au dernier résident, caché, de la ville.

Un petit exemple de jeu (2 pages), le texte de la licence OGL (1 page), un Index (1 page) et une fiche de personnage terminent le livret.

Les documents qui l'accompagnent contiennent feuilles de personnages et couverture.

La version française réorganise le contenu de l'ouvrage et ajoute un scénario d'origine hexagonale.

Cette fiche a été rédigée le 26 décembre 2018.  Dernière mise à jour le 30 décembre 2018.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.