Contenu | Menu | Recherche

No power in the verse can stop us

Ripples from Carcosa

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 108 pages.

Description

Les monographies de la Miskatonic University Library Association (MULA) étaient des suppléments publiés durant les années 2000, dont Chaosium ne prenait en charge que la publication et la distribution, le plus souvent via des systèmes d'impression à la demande ; un même supplément peut ainsi exister avec des reliures différentes tout en étant strictement identique autrement, du fait d'avoir été produit par deux prestataires différents. L’auteur (ou les auteurs) se chargeaient de la mise en page, des illustrations, ainsi que du travail de relecture et de correction. Cette formule permettant à Chaosium de continuer à proposer des suppléments tout en réduisant les coûts au maximum.

Ripples from Carcosa est un ensemble de scénarios tournant autour du Roi en Jaune créé par Robert Chambers, émissaire du mystérieux royaume de Carcosa cherchant à envahir notre réalité. La monographie s'ouvre sur les titre, crédits et sommaire avant un avant-propos qui présente l'approche choisie par l'auteur et le contenu qui suit, réparti en un récapitulatif d'informations sur Hastur, Carcosa et le Roi en Jaune, trois scénarios (chacun incluant six fiches de prétirés) se déroulant environ à 1000 ans d'intervalle en utilisant les suppléments Cthulhu Invictus, Cthulhu Dark Ages et End Times, et de courts chapitres apportant des précisions sur les époques où se déroulent ceux-ci (5 pages pour le tout).

Playing the Scenarios as a Campaign (3 pages) explique comment les trois scénarios qui suivent peuvent être liés, les personnages étant liés par un jeu de réincarnations, et fournit les règles (notamment de Déjà Vu) qui le permettent.

The Essential Guide to Hastur (5 pages) regroupe des informations issues de différents ouvrages sur Hastur et trois de ses avatars (dont le Roi en Jaune), sur le Signe Jaune et l'effet qu'il a sur l'esprit humain et enfin sur la fameuse pièce, listant ses éditions successives du livre et résumant le synopsis de la pièce.

Adventus Regis (25 pages) met en scène des citoyens romains profitant d'un séjour dans un lieu de détente appelé Vestalanium. Ils vont pouvoir visiter la ville, profiter de ses échoppes et même le soir venu aller assister à un spectacle de théâtre, prévu, contrairement aux usages, pour se terminer après la tombée de la nuit lorsque les étoiles seront visibles dans le ciel. Une soirée de détente en perspective ou bien le début d'une nuit difficile ?

Worship of Hastur During the Time of the Roman Empire (3 pages) présente la façon dont le culte d'Hastur pouvait opérer dans l'empire romain, son organisation, quelques uns de ses maîtres et deux accroches de scénarios supplémentaires.

Herald of the Yellow King (29 pages) se déroule au Moyen-Âge et voit les PJ envoyés par leur seigneur, normand, dans un village vassal peuplé de saxons, pour présenter les excuses officielles après l'abattage d'un arbre considéré comme sacré pour permettre les moissons, en encontre d'une promesse faite par le seigneur précédent et que leur suzerain avait promis d'honorer. Ils vont cependant découvrir que le village du vieux barde saxon qui demandait ces excuses a subi une transformation, que celle-ci ne se limite pas à ce village et qu'ils vont devoir s'assurer qu'elle ne touche pas la cour de Lord Boniface.

Worship of Hastur During the Dark Ages (3 pages) présente la façon dont le culte d'Hastur a évolué depuis l'époque romaine, du fait de l'absence des routes romaines et du manque de communication entre les communautés qui en découle, comment il est organisé au Moyen-Âge et décrit un groupe de ses adorateurs et deux accroches de scénarios supplémentaires.

The United Colonial Coalition (5 pages) s'attache ensuite à décrire la situation de l'humanité dans la coalition humaine des astéroïdes, mise en place par des individus possédés par des consciences de la Grande Race de Yith piégées dans ces corps humains et souhaitant échapper à l'apocalypse qui s'annonçait avec le réveil des Grands Anciens au milieu du 21e siècle. Ces humains ont à leur disposition une version virtuelle des Contrées du Rêve pour laquelle le chapitre fournit quelques règles.

Heir to Carcosa (28 pages) se déroule au milieu du 22e siècle. Les PJ sont membres de l'équipage de l'UCC Gladius en route vers la colonie de Callisto, au large de Jupiter, où ils doivent rencontrer des membres d'une race étrangère appelés Mi-Go pour conclure une transaction qui devrait permettre d'assurer que l'espèce humaine réussisse à se placer hors de portée des Grands Anciens qui se sont emparés de la Terre. Ces Mi-Go vont leur apprendre l'existence d'un vaisseau humain récemment engagé dans une expédition pour atteindre un certain astéroïde, avec des conséquences qui pourraient signifier la fin de l'UCC.

Le livret se termine avec 2 pages de publicités.

Cette fiche a été rédigée le 23 juillet 2019.  Dernière mise à jour le 21 septembre 2019.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.