Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

DLE1 - In Search of Dragons

.

Références

  • Gamme : AD&D - Dragonlance
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1989
  • EAN/ISBN : 0-88038-681-9
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Couverture souple couleur au format US letter contenant :
- Un livret 64 pages noir et blanc
- Une carte grand format en couleur (équivalent A1)
La couverture peut être utilisée comme écran et contient en outre une carte (la version pour le meneur de la carte en couleur), un schéma de suivi des lunes et une planche à découper ("Bluh Money and Dreamstones")

Description

L'histoire décrite dans ce module, le premier d'une trilogie, se situe deux ans après la fin de la Guerre de la Lance et les événements décrits dans le DL14 - Dragons of Triumph. Malgré la victoire des forces du Bien contre les armées draconiques, tout ne va pas pour autant au mieux dans le monde de Krynn : l'ennemi occupe encore de très larges territoires, les habitants reconstruisent tant bien que mal des régions dévastées par les affrontements et, ce qui n'arrange rien, les dragons métalliques semblent se désinteresser du destin du monde.

Le scénario a pour cadre la région de l'Estwilde, une région pauvre et sauvage située au nord-est de l'Ansalonie, coincée entre les riches plaines de la Solamnie et les terres marécageuses et escarpées du Nordmaar, toujours sous la domination de l'armée draconienne rouge. La carte couleur et la version reservée au meneur permettent de se situer rapidement dans une région peu ou pas décrite par ailleurs dans les modules de la saga.

Une introduction de quatre pages présente les particularités du monde de Krynn, des conseils pour mener le scénario, la structure des chapitres, un historique destiné au meneur, mais aussi les règles pour gérer l'influence des lunes de Krynn sur la magie (règles déjà présentes dans le Dragonlance Adventures et la boîte Tales of the Lance).

Un prologue de sept pages permet alors de mêler les personnages à l'intrigue. Même si huit personnages pré-tirés sont fournis, de niveau 6 à 8, ceux-ci n'apparaissent dans aucun module antérieur et il est donc plutôt aisé d'intégrer d'autres personnages. Toutefois, il faudra qu'ils soient plus ou moins impliqués dans la vie politique de l'Estwilde, puisque ce prologue est en fait une réunion des communautés de la région au cours de la foire du village de Fair Meadows.

Viennent ensuite les quatre chapitres de l'aventure proprement dite : "Strange Skies" (12 pages), "Dark Dreams" (11 pages), "Secret Sands" (9 pages) et "Magical Moons" (9 pages). Au milieu du livret, tous les plans nécessaires sont réunis sur quatre pages. Les chapitres reprennent la classique description par événements et rencontres. Il est à noter que chaque chapitre se déroule plus ou moins dans une zone délimitée de la région et que ces zones sont indiquées pour plus de clarté sur la carte destinée au meneur de jeu.

Enfin, le module se termine sur un épilogue d'une page décrivant notamment la possibilité de conclure cette aventure de manière indépendante ou bien de poursuivre avec les événements du module suivant (DLE2 - Dragon Magic). Viennent alors les appendices, avec les traditionnelles caractéristiques des personnages non-joués, tables aléatoires de rencontre, caractéristiques de monstres et d'objets magiques.

L'histoire de ce module et de la trilogie prend sa source dans les agissements de deux créatures particulièrement néfastes : Khardra (le produit d'une expérimentation maléfique sur des draconiens) et Artha (fille de la Reine des Ténèbres Takhisis et de Chemosh, le Seigneur des Morts-Vivants). Ces deux individus font en effet tout leur possible pour décrédibiliser les dragons métalliques dans l'Estwilde, brisant ainsi un lien unissant les dragons et les peuples de Krynn. Agissant en plus sur leur santé par l'intermédiaire d'un rituel maléfique, ils pensent pouvoir se débarrasser de cette manière des dragons bons, ce qui laisserait à nouveau la voie libre pour Takhisis et ses hordes draconiennes.

Les personnages vont être amenés à se soucier de ce qu'il advient des dragons lors du conseil de Fair Meadows. Ils se rendront alors auprès d'un érudit étudiant les dragons qui leur apprendra le lien existant entre les lunes et les créatures ailées. Ils découvriront aussi un cimetière draconique et assisteront à la mort dramatique d'un dragon d'argent. Ils seront enfin amenés à aider les dragons métalliques qui veulent mettre un terme aux agissements de Artha et Khardra, refondant ainsi le lien entre les dragons et les peuples de Krynn.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Thom'  

Je mets une note moyenne à ce premier module de la trilogie DLE. Cependant, je vous invite à aller consulter mes critiques concernant les modules suivants, avant de juger de l'ensemble.

Les bons points de ce supplément sont nombreux. Tout d'abord, l'histoire se déroule dans une zone peu explorée de Krynn et qui dispose de certains attraits : les étendues sauvages de l'Estwilde peuvent parfaitement être traitées comme un cadre plus "low fantasy" que le reste de Krynn et le danger est omniprésent, de par la proximité du Nordmaar voisin et l'éloignement des centres de civilisation solamniques. Ensuite, le module joue un peu sur la dualité attirance / répulsion par rapport à l'être abjecte qu'est Khardra, qui pourtant agit dans ce qui semble l'intérêt des communautés de la région en éliminant les dragons. Enfin, la scène mémorable de la mort d'un dragon qui, dans un dernier souffle, confie une tâche aux personnages, témoins impuissants de la scène.

Mais malheureusement, on sent déjà les défauts qui vont l'emporter dans les modules suivants : la "méchante" est cette fois la fille de Takhisis et Chemosh (rien que ça) et elle emporte tout naturellement les personnages dans leur énième sauvetage de Krynn. Ou comment confondre épique et bourrin... Sous l'apparence d'un module très dense et très fourni, on découvre alors une suite d'affrontements plus ou moins téléguidés qui débouchent sur un "affrontement final" digne d'un Baldur's Gate. Et qui, déception probable pour les joueurs, ne sera pas véritablement final. On y trouve l'inévitable rencontre avec une des races "humoristiques" de Krynn : cette fois ce seront les gnomes, et le tout aussi inévitable cliché (écueil que plein d'autres modules de la gamme ont su éviter).

Bref, ce module aurait pu être un scénario moyen réclamant quelques aménagements de la part du meneur pour être de qualité. Malheureusement, ce n'est que le début d'une looooongue trilogie, qui a toutes les chances de désespérer joueurs et meneurs.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :