Contenu | Menu | Recherche

Where there's a whip, there's a way !

10.000

.

Références

  • Gamme : 10.000
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Livres de l'Ours (Les)
  • Langue : français
  • Date de publication : mars 2009
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 64 pages, format A5, à couverture souple.

Description

10.000 est un système de règles et une campagne centrée autour du retour des 10.000 dans leur pays depuis Babylone où ils ont été maudits par les dieux.

L'ouvrage commence par une page de crédits ornée du buste de Xénophon, qui rappelle que la relecture de l’Anabase entreprise dans cette aventure est très libre, et prend le parti pris du fantastique. Puis, une table des matières de 2 pages précède une nouvelle de 2 pages qui raconte comment les 10.000 furent maudits.

La naissance d’un héros (15 pages) permet de créer un des 10.000. Il faut tout d’abord choisir des voies parmi 12 qui sont à la fois des professions et des compétences, pour son personnage. 25 dés sont répartis dans des voies allant d’archer à voleur, en passant par hoplite (fantassin) ou philosophe. Avec 1 dé minimum et 4 dés maximum par voie, le personnage sera assez diversifié. L’origine du héros lui donne un dé supplémentaire dans une voie. Les traits sont des qualificatifs tout à fait libres qui peuvent accorder un dé supplémentaire si les circonstances s’y prêtent : chaque héros choisit un trait familial, un trait définissant son éducation et un autre tout à fait libre (force, caractère, tempérament, apparence...). Chaque 10.000 étant maudit, le héros doit aussi choisir une fin tragique telle que la folie, la maladie ou l’esclavage. Chaque héros des 10.000 pourra tenter d’améliorer une voie à la fin de chaque aventure appelée Chant. Chaque héros peut enfin choisir trois faveurs divines au début de chaque chant, il pourra y faire appel si nécessaire pour avoir l’avantage dans un combat, ou trouver de la nourriture, des armes, un animal, avoir une prémonition ou des pouvoirs supra-naturels. Quelques noms masculins et féminins sont proposés.

Conflits (6 pages) donne les règles pour accomplir des actions.  Elles sont basées sur les réserves de dés correspondant aux voies, aux traits, et aux faveurs du personnage, qui seront opposés à une réserve de dés déterminée par l’Oracle en fonction de la difficulté de l’action ou des voies de ses personnages non-joueurs. La comparaison du résultat obtenu par le lancer de dés du personnage avec celui de l’Oracle détermine le résultat de l’action et l’évolution de la réserve d’Excellence. Les deux réserves d’Excellence et de Destin peuvent permettre aux joueurs et à l’Oracle de respectivement piocher des dés supplémentaires. Une mesure abstraite, la détermination, permet de mesurer les blessures, l’épuisement, le découragement des personnages.

Les secrets de l’Oracle (30 pages) est la trame de la campagne. Les héros peuvent choisir différents itinéraires pour retourner à Byzance. Si les 10.000 y arrivent avec plus de la moitié de leurs effectifs, ils auront mérité la paix. A la fin de chaque étape du voyage, la comparaison des réserves d’Excellence et de Destin accumulés par les joueurs et l’Oracle permet de déterminer si les 10.000 perdent plus ou moins d’effectifs et plus ou moins de butin. Quinze lieux de la carte sont décrits avec les défis qui leur sont propres. Des règlent permettent de créer les adversaires, et d’attribuer des traits aux éléments de décor afin de bénéficier de bonus appropriés pour certaines actions. S’ensuivent 15 Chants qui sont des synopsis sur une ou deux pages des difficultés que les 10.000 devront surmonter à chaque étape du voyage : négociations, traîtrises, énigmes, monstres légendaires, exploits mythiques, armées adverses ou bien difficultés de ravitaillement.

Les 10.000 (2 pages) fournit six personnages non-joueurs utiles pour faire l’interface avec le reste de l’armée. Elle propose également deux variantes sous la forme d’une flotte mercenaire interstellaire ou d’un labyrinthe rempli de créatures féeriques.

L’appendice cite des inspirations (1 page), donne une carte des trajets possibles entre Babylone et la Grèce (1 page), fournit une fiche de personnage (1 page) et une publicité pour la version imprimée de "Tranchons et Traquons".

Cette fiche a été rédigée le 2 juillet 2011.  Dernière mise à jour le 1 novembre 2012.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.