Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

Pierre 'Tybalt' Cuvelier

Auteur

Auteur amateur

Identité

Biographie

J'ai découvert le jeu de rôle en 1997, la même année où j'ai commencé à acheter Casus Belli et à jouer à Magic (une année bien remplie, donc). J'ai commencé avec le hors-série BaSIC, que venait de publier Casus Belli d'après le Basic Roleplaying System, et j'y ai joué avec mes amis au collège. J'ai tout de suite adoré ce système (et je l'adore toujours) pour son caractère éminemment bricolable. J'ai très vite entrepris de développer des univers et des règles maison, d'autant plus qu'à l'époque personne d'autre ne voulait être meneur de jeu, c'était donc à moi de bricoler des scénarios...

Fantasia

Assez vite, j'ai commencé à noter des idées pour un univers qui allait devenir Fantasia, aux frontières du chaos. C'était au départ un univers assez loufoque, quelque part entre Le Monde de Murphy et Hystoire de Fou. Mais il a vite pris davantage de profondeur et une dimension plus sérieuse, plus inquiétante. Le contenu du jeu a d'abord été développé directement sur les pages du site. Et puis un jour je me suis remonté les manches et je me suis attaqué à la mise au point d'un livre de base qui regrouperait tout ce qu'il fallait pour jouer.

Par la suite, j'ai continué à ajouter du contenu au site, en recourant de plus en plus à des fichiers PDF, plus pratiques à exploiter par les internautes que des pages HTML dispersées. Si les principes de base de l'univers (le Nonsense, les pays instables, la magie) sont restés globalement les mêmes, leur mise en oeuvre a énormément évolué au fil du temps - de même que leur auteur. Après tout, quand j'ai mis Fantasia en ligne fin 2000, j'étais encore au lycée...

Etudes et vie non-ludique obligent, le site a connu de longues périodes de sommeil. Depuis en gros 2010, j'ai cessé d'ajouter du contenu au site, mais je mets un point d'honneur à le maintenir en ligne. Ainsi, Fantasia n'est certainement ni le plus connu ni le plus joué des jdra, mais il peut se targuer d'une certaine ancienneté et propose toujours un background assez solide.

Kosmos

Mon second projet rôlistique vraiment poussé est Kosmos, un jeu de rôle sur la mythologie grecque. Le projet remonte à 2005, au moment où j'étais en classe préparatoire littéraire et où je rêvais à des adaptations en jeu de rôle de mes cours de grec et d'histoire ancienne. Une première version du jeu ambitionnait de permettre de jouer successivement dans la mythologie puis aux Ve et IVe siècles av. J.-C., en Grèce classique. Mais j'ai fini par me concentrer sur la mythologie, qui était ce qui m'intéressait le plus. Mais j'ai été retenu ensuite par d'autres projets (notamment l'écriture), tout en gardant ces idées sous le coude.

Je me suis remis à Kosmos en 2014, après avoir terminé mes études et mené une thèse en études mythologiques. Je maîtrisais bien mieux le sujet et je me sentais mieux capable de proposer des ressources utiles : un cadre de campagne (lieux, personnages, bestiaire, etc.) mais aussi des conseils pour élaborer un système qui respecte "l'esprit des mythes" de plus près que ce que faisaient les JdR existant alors sur le sujet. J'avais aussi envie de bricoler rapidement des règles dérivées de mon cher Basic Roleplaying System afin de pouvoir tester tout ça facilement et garder des règles très simples.

J'ai donc développé en parallèle deux fichiers : l'un proposant des informations pour un cadre de campagne et des conseils sur ce qu'il faut faire ou ne pas faire pour rester proche des textes antiques, Homère, Hésiode et compagnie ; l'autre contenant des règles rapides pour BaSIC. J'y ai travaillé très régulièrement pendant trois ou quatre mois et accumulé pas mal de matériel et j'ai fini par fusionner les deux fichiers, pour que le résultat ne contienne pas d'informations redondantes ou de lacunes et soit plus clair à prendre en main. Le résultat est un livre de base aussi complet que possible, conçu comme un cadre de campagne qui laisse les MJ et leurs groupes de jeu assez libres tout en proposant assez de matériel pour bricoler rapidement des scénarios variés.

Au fil des parties, j'ai testé, amélioré les règles, relu et corrigé le tout. J'ai pondu des scénarios ainsi qu'un volumineux supplément sur la Libye (l'Afrique vue par les mythes grecs) qui m'a pris un an à préparer et à écrire. Je m'emploie (lentement) à clarifier, synthétiser et compléter le matériel de jeu, à proposer plus de scénarios, etc.

Du côté de l'université

Après un master 1 sur "Jeu, fiction et mythe dans Magic : l'Assemblée" et une thèse sur la mythologie grecque, j'ai consacré plusieurs communications et articles à la postérité de la mythologie grecque, y compris dans les jeux de rôle sur table.

Publications dans des revues de jeux de rôle

Même si je ne suis pas un joueur assidu, je me tiens au courant des nouvelles parutions pro et des dernières créations en jdra : dès l'âge d'or de Casus Belli, les jeux de rôle m'ont toujours émerveillé par le vivier extraordinaire de talents de toutes sortes et le foisonnement créatif qu'ils ont mis en place. Leurs univers ont une valeur artistique indéniable, qui n'a pas à rougir des meilleures créations en littérature de l'imaginaire, en BD ou au cinéma... De mon côté, je me suis davantage orienté vers l'écriture, mais j'aime essayer d'apporter ma pierre aux univers de jeux de rôle à l'occasion. J'ai ainsi plusieurs articles dans des revues de jeu de rôle :

- "Fadeloge-le-Vieil", un village de fantasy de terroir, dans Casus Belli 4e incarnation, n°22 et 23, rubrique "Bâtisses & Artifices", en 2017.

-"Le bovarolysme, ou la douce maladie des rôlistes", dans Jeu de rôle magazine, n°45, printemps 2019.

Ouvrages Professionnels

Auteur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Jeu de Rôle sur Table, un Laboratoire de l'Imaginaire (Le)
première édition
mars 2019Documentation & EtudesLettres Modernes Minard

Jeux Amateurs

Jeu
Statut
Fantasia, aux Frontières de l'AbsurdeEn développement

Cette bio a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 6 mai 2019.